Caisse locale de ST JEAN D’ANGELY

La Caisse locale de St Jean d’Angely couvre 44 communes. Les 5 327 sociétaires (au 31/12/2018) de la Caisse locale sont représentés par 16 administrateurs.

Président(e) : Fréderic MICHEAU

Secrétaire : Laurent BIRAGHI

Vice-président(s) : Geneviève POUVREAU, Laurent NEZEREAU et Sylvain DAMOUR

Les administrateurs : Michèle ARNAUDEAU, Dominique BARBAUD, Annette BOISDE, Jacques GINDRAU, Fabien GIROUIN, Dominique GOUINAUD,Serge GRAU-ORTIZ, Elisabeth HOUSSINEAU, Pascal MARTINEAU (Migre), Pascal MARTINEAU (St Pardoult), Régis PITARD et Michelle SICAUD-LAMBERT.

14, place de l’hôtel de ville - 17413 SAINT JEAN D'ANGELY

05 46 32 05 18

Voici les 44 communes couvertes par la Caisse locale de ST JEAN D’ANGELY :
Saint-Jean-d'Angély, Antezant-la-Chapelle, Asnières-la-Giraud, Aujac, Aumagne, Authon-Ébéon, Bercloux, Bernay-Saint-Martin, Bignay, Brizambourg, Coivert, Courant, Courcelles, Doeuil-sur-le-Mignon, Les Églises-d'Argenteuil, Fontenet, Juicq, La Benâte, La Croix-Comtesse, La Frédière, La Jarrie-Audouin, Landes, La Vergne, Loulay, Lozay, Mazeray, Migré, Nantillé, Saint-Denis-du-Pin, Poursay-Garnaud, Saint-Félix, Saint-Hilaire-de-Villefranche, Saint-Julien-de-l'Escap, Saint-Martial, Sainte-Même, Saint-Pardoult, Saint-Pierre-de-l'Isle, Saint-Séverin-sur-Boutonne, Ternant, Varaize, Vergné, Vervant, Villeneuve-la-Comtesse, Voissay.

Agence(s) du Crédit Agricole présente(s) sur le territoire de la Caisse locale :
Agence de Loulay > En savoir plus
Agence de St Hilaire de Villefranche > En savoir plus
Agence de St Jean d’Angely > En savoir plus

La Caisse locale de St Jean d’Angely a été créée le 06/12/1902.

Spécificités de la Caisse locale de ST JEAN D’ANGELY :

Histoire : Au Moyen Age, le passage par St Jean d’Angely se développe car il devient une étape du pèlerinage de Saint-Jacques-de-Compostelle, entre Aulnay et Saintes. Entre le 12 et le 15ème siècle, la ville, comme le reste de la région est tantôt française tantôt anglaise. A la renaissance, la ville devient une place forte protestante pendant les guerres de religion. Après le siège de St Jean au 15ème siècle, la ville perdit de sa popularité. La prospérité ne revint qu'au 18ème siècle avec le commerce des eaux de vie du cognac dont la production était exportée par la Boutonne qui servit de voie d'eau jusqu'à Tonnay-Charente, considéré alors comme l'avant-port de Cognac. Le territoire possède encore plusieurs ouvrages romains (arc de triomphe, pile romaine, etc.…), ainsi que des exploitations viticoles typiques d’autrefois clôturées et fermées par des porches en bois. Situation / Economie : L’économie principale reste l’agriculture. Les activités tertiaires du canton se développent malgré tout, reliées à l'agroalimentaire, au commerce des eaux-de-vie (pineau et cognac) ou encore des bois et dérivés, ainsi qu'aux mutuelles (siège national de la MAPA), tout en développant son activité touristique. La Boutonne traverse le territoire. Les chais de stockage d’eaux de vie réhabilités témoignent du trafic fluvial important qui existait autrefois. Monuments et lieux remarquables :
    • L’Abbaye Royale : dont il reste les tours, seule partie construite d’une abbatiale de style classique, le beffroi et la Fontaine du Pilori. . Les bâtiments subsistants de l'abbaye royale sont classés au patrimoine mondial de l'UNESCO.
    • Le musée des Cordeliers est situé dans l'ancien hôtel de la sous-préfecture et a ouvert en 2003. Il contient les souvenirs des expéditions de Citroën : 1ère traversée du Sahara en automobile, « Croisière noire » l’expédition Centre-Afrique, etc. Parmi de nombreux objets africains se trouve le « Croissant d'Argent », la première voiture qui traversa le Sahara en 1922.
      • Les maisons à colombages qui ornent le centre-ville de St Jean d’Angely.
      • Les halles de la ville possèdent une belle charpente en bois datant de 1853.
Gastronomie : Deux spécialités culinaires sont originaires de Saint-Jean-d'Angély :
      • Le compostelle voyage : un cake aux raisins, au Cognac et aux amandes, facile à transporter pour les pèlerins de Saint-Jacques-de-Compostelle. Deux variantes ont depuis été créées : le compostelle chocolat et le compostelle glacé.
      • Le bois cassé, est une confiserie très légère et friable qui tire son nom et son aspect des peupliers de la région.