Caisse locale de MÉNIGOUTE

La Caisse locale de Ménigoute couvre 11 communes. Les 1 374 sociétaires (au 30/04/2020) de la Caisse locale sont représentés par 13 administrateurs.

Président(e) : Martine GRASSET

Secrétaire : Lydie ARNOU

Vice-président(s) : David CAILLON et Céline CLEMENT

Les administrateurs : Laurent ALLARD, Nathalie ALLARD, Sylvie CHAUSSERAY, Jérôme DAVID, Didier DUPUIS, Sylvain ROUVREAU, François BRANGIER, Jimmy HUT, Olivier ROY et Patricia SEIGNEURET.

5, route de Parthenay – 79340 MÉNIGOUTE

05 49 69 00 77

Voici les 11 communes couvertes par la Caisse locale de MÉNIGOUTE :
Ménigoute, Chantecorps, Coutières, Fomperron, Les Forges, Reffannes, Saint-Germier, Saint-Martin-du-Fouilloux, Vasles, Vausseroux, Vautebis.

Agence(s) du Crédit Agricole présente(s) sur le territoire de la Caisse locale :
Agence de Ménigoute > En savoir plus
Agence de Vasles > En savoir plus

La Caisse locale de Ménigoute a été créée le 19/06/1927.

Spécificités de la Caisse locale de MÉNIGOUTE :

Situation / économie : Le pays Ménigoutais est limitrophe du département de la Vienne et se situe au cœur du triangle Parthenay - Saint-Maixent - Poitiers. Cette terre de granit, sillonnée de deux rivières – la Vonne et l’Auxance - est fragmentée par les fameuses haies bocagères. Ce territoire est riche d’un patrimoine naturel, culturel et architectural. Avec son tissu très rural, l’agriculture et en particulier l’élevage a façonné ce paysage. Aujourd’hui, 1 exploitation sur 2 élève un cheptel de bovins allaitants. Mais la production bovine qui était présente dans près de 2 exploitations sur 3 poursuit une érosion rapide et perd le quart de ses effectifs, entrainant une diminution des petites structures. Le canton de Ménigoute n’est pas situé dans un bassin d’emplois mais le coût de l’immobilier, les services de proximité, le cadre environnemental et la proximité d’axes de communication bénéficie à certaines communes du canton. Le territoire du canton compte 2 maisons de retraite publiques qui sont, avec plus de 120 salariés, les plus gros employeurs. Les services de maintien à domicile sont assurés par l’Association d’Aide à Domicile en Milieu Rural (ADMR) qui emploie plus de 30 salariés. Parallèlement, il y a un vrai tissu d’entreprises artisanales, le secteur du bâtiment étant celui qui compte le nombre le plus important d’entreprises. Pour ce canton peu industrialisé l’environnement est un des axes forts. A partir d’une initiative très locale, la création en 1986 de l’Association pour la Promotion de l’Environnement Ménigoutais, de nombreuses autres idées se sont révélées. D’abord, la création d’un Centre Permanent d’Initiation à l’Environnement (CPIE), installé à Coutières en 1988. Il contribue au développement durable des territoires, à travers la sensibilisation, la formation, l’étude et la participation à des projets de développement locaux. Toujours à Coutières, l’IFFCAM (Institut Francophone de Formation au Cinéma Animalier Ménigoutais) est unique en Europe et propose trois diplômes universitaires dont un Master 2 Réalisation documentaire animalier. Sur ce même site, le Jardin des Oiseaux, un espace à découvrir au Pôle Sciences et Nature de l’IFFCAM. Ce Jardin qui est avant tout un support d’apprentissage destiné aux étudiants de l’école de cinéma est géré par les services biodiversité et espaces verts du Conseil Général des Deux-Sèvres. Monuments et lieux remarquables : Le point culminant des Deux-Sèvres situé à Saint Martin du Fouilloux. Avec ses 272 mètres, il permet un extraordinaire tour d’horizon en dominant de plus de 100 mètres les régions alentours. Vasles : Château et Jardin de La Sayette du 15ème et 17ème siècle et inscrits aux monuments historiques. Ménigoute : Musée Raoul Royer avec sa collection d’art et ses expositions durant la période estivale. Ménigoute offre un panorama complet de l’architecture religieuse et civile à travers les siècles. La chapelle Boucard de Ménigoute témoigne de la diffusion du style gothique flamboyant à la fin du Moyen Age. Cette chapelle classée monument historique depuis 1862 est le joyau architectural de la commune. On compte 2 plans d’eau destinés à la pêche et aux loisirs : celui de Bois Pouvreau à Ménigoute et celui de St Germier. Le domaine des Forges comprend un château de style néo-renaissance construit au 19ème siècle. Le parc touristique de Mouton Village à Vasles. Un site unique en pleine nature dans un parc arboré de 6 hectares où l’on peut découvrir 23 races de moutons surprenantes du monde entier et sa place des 1001 laines. Il est ouvert d’avril à novembre avec de nombreuses animations. Particularités : A Ménigoute, un atelier de reliure d’art intervient actuellement sur la conservation des archives de La Rochelle et emploie 13 personnes. Le centre social et culturel cantonal, installé sur la commune des Forges a toujours été un des pivots de la dynamique locale. Ouvert en 1975, son histoire est intimement liée à celle des évènements phares qui font aujourd’hui la réputation du canton :
  • le centre permanent d’initiation à l’environnement
  • le festival international du film ornithologique
  • le musée cantonal
  • le club omnisports cantonal
  • l’association intermédiaire du canton de Ménigoute (aide à l’insertion professionnelle)
  • le chantier d’insertion par le maraîchage : Parenthèse au Jardin.
  • la Maison de l’Enfance et de la Famille dont le centre social a la gestion
La vitalité du mouvement associatif sur ce canton est importante, on dénombre plus d’une centaine d’associations. Le FIFO : Festival International du Film Ornithologique. Chaque année, cet événement que l’on qualifie de « rendez-vous tout naturel », rassemble plus de 30 000 festivaliers sur 5 jours. Cette manifestation propose la projection d’une quarantaine de film qui sont en compétition, un festival OFF avec la projection des films réalisés par les étudiants de l’IFFCAM, un forum de la nature, un salon d’art animalier (avec une trentaine d’artistes), des conférences, des sorties nature, des animations pour les juniors, des ateliers divers d’initiation à la sculpture, à la photographie ou au dessin, des balades contés, des soirées contes et légendes… Autour de ce festival s’est greffé une société de commercialisation de films : FIFO Distribution et l’institut de formation pour jeunes cinéastes s’inscrit naturellement dans la continuité de cette dynamique.