Caisse locale de CELLES-SUR-BELLE

La Caisse locale de Celles-sur-Belle couvre 9 communes. Les 2 275 sociétaires (au 31/12/2018) de la Caisse locale sont représentés par 12 administrateurs.

Président(e) : Pascal BERNARD

Secrétaire : Aurélien MARECHEAU

Vice-président(s) : Mathieu PHELIPPEAU, Laurent PROUST, et Sarah ROUSSELIERE

Les administrateurs : Vincent BONNEAU, Jérôme GERAND, Marie-Christine GROLLEAU, Gilles GUERIN, Guy LACAZE, Jean-Louis PAPIN, Rodolphe PIERRE , Antoinette RIVAULT et

4, rue de la gare - 79370 CELLES SUR BELLE

05 49 79 36 55

Voici les 9 communes couvertes par la Caisse locale de CELLES-SUR-BELLE :
Celles-sur-Belle, Aigonnay, Beaussais-Vitré, Fressines, Mougon, Prailles, Sainte-Blandine, Saint Médard, Thorigné.

Agence(s) du Crédit Agricole présente(s) sur le territoire de la Caisse locale :
Agence de Celles-sur-Belle > En savoir plus
Agence de Mougon > En savoir plus

La Caisse locale de Celles-sur-Belle a été créée le 14/11/1912.

Spécificités de la Caisse locale de CELLES-SUR-BELLE :

Histoire : La Caisse locacle de Celles sur Belle se trouve entre Niort et Melle dans le département des Deux-Sèvres, au sein du Pays Mellois. Celles-sur-Belle en est devenue la ville la plus peuplée depuis 2009, devançant Melle. Le canton de Celles-sur-Belle regroupe 9 communes et compte 11 450 habitants au 1er janvier 2010. Son altitude varie de 44 m (Mougon) à 187 m (Beaussais-Vitré) pour une altitude moyenne de 111 m. Celles sur Belle est située sur l'un des Chemins de Compostelle, entre Poitiers et Bordeaux : la Via Turonensis. Une légende nous dit que le 1er pèlerinage vers Notre-Dame-de-Celles se serait effectué en 507, par le roi Clovis, après sa victoire à Vouillé-sur-Wisigoths. Notre-Dame-de-Celles était un prieuré de l’abbaye de Lesterps en Limousin, érigé en abbaye vers 1137 par l'évêque de Poitiers. Vers 1460-1477, le roi Louis XI fait reconstruire l'abbaye qui est détruite en 1568 par les protestants. Parfois en faisant la déviation, Louis XI effectuait plusieurs pèlerinages vers cette abbaye (9 fois au minimum), notamment le dimanche 22 avril 1470 pour célébrer Pâques. En octobre 1472, par ses lettres patentes, Louis XI autorisa de nouveau plusieurs privilèges, à la suite de la mort du duc de Guyenne, son frère. Il faut attendre l'intervention de l'architecte François le Duc dit Toscane pour voir l'église reconstruite à nouveau. La région fut également un haut lieu du protestantisme poitevin, et Jean Migault, instituteur à Mougon au 17ème siècle, en est une figure locale. Dans son journal, il raconte la venue de Calvin à Poitiers, les guerres de religion locales et l'édit de Nantes, l'expérimentation des dragonnades en Poitou qui ont provoqué les départs vers les « pays du Refuge » et enfin la vie clandestine « au Désert » dans la campagne poitevine. Cette histoire marque encore de nos jours les esprits et le territoire. Lieux et monuments :
    • Abbaye Royale de Celles-sur-Belle du 12ème siècle, située sur le chemin de Jacques de Compostelle.
    • L’église du 12ème siècle d'architecture romane, reconstruite plus tard en style gothique.
    • La maison du protestantisme poitevin à Beaussais.
    • La talle à teurtous (châtaignier à tout le monde), arbre remarquable. Une talle est un châtaignier greffé pour la production de fruits. Celui-ci a donné son nom au lieu où il se trouve sur le hameau de la Revêtizon. Le tronc principal dont la circonférence dépasse les 7 mètres à une hauteur de 1,80m est mort depuis plusieurs années ; mais deux drageons qui l'entourent lui ont redonné une nouvelle jeunesse. L'ensemble fait 11,65m de circonférence à une hauteur de 1m.
Économie : Celles-sur-Belle accueille plus d'une cinquantaine d'entreprises actives au service de sa population. Artisans, commerçants, services divers, tout sont représentés à Celles-sur-Belle. S'appuyant sur des traditions de savoir-faire, le tissu économique repose, pour l'essentiel, sur un maillage relativement dense de TPE (très petites entreprises) autour de deux plus importantes, du secteur agro-alimentaire (Sèvre-et-Belle et la SOCOPA) qui emploient plus de 400 salariés. Il est à noter de la laiterie Sèvre et Belle est le plus important producteur de fromage de chèvres du département. Les petites entreprises personnelles, artisanales, industrielles, tertiaires et de services, très dynamiques ont l'avantage d'être plus réactives en cas de crise. Pour le reste, le territoire est essentiellement occupé par des exploitations agricoles pratiquant la polyculture et l’élevage. Sport : Son club de handball, le HBC Celles-sur-Belle, est très réputé pour son équipe féminine jouant cette saison en national 1, l'antichambre de l'élite du handball français.